Le Nouvel An Chinois

Publié par Krys 克丽丝 le samedi 25 janvier 2020

Jouez et apprenez
à parler le chinois

Cours de chinois en ligne

Le moment que tous les Chinois attendent avec impatience est arrivé, c'est bientôt les célébrations du Nouvel An Chinois ! Le Nouvel An Chinois est aux Chinois ce que Noël est aux Occidentaux ! Les rues se parent de lanternes, dans les supermarchés "Gongxi Ni Fa Cai" d'Andy Lau retentit à tout va et tout le monde ne rêve que d'une chose : rentrer à la maison (老家 Lao Jia) ce qui crée la fameuse folie de 春运 Chunyun ce moment où tous les chinois rentrent chez eux et qui donne lieu à la plus grande migration du monde !

Je vais vous expliquer en 6 mots le fameux Nouvel An Chinois mais tout d'abord, qu'est-ce que le Nouvel An Chinois ? Pour faire simple le calendrier Chinois fonctionne sur le Calendrier Lunaire et le Nouvel An Chinois marque le premier jour du premier mois Lunaire et aussi le retour du Printemps (c'est pour ça qu'on l'appelle aussi "Fête du Printemps"). Il faut savoir que chaque province a ses coutumes et que ce ne sont là que de grandes généralités. 

1. Décorations :

Toute la famille se prépare pour accueillir le Nouvel An comme il se doit. Une semaine avant le Nouvel An, la famille fait une cérémonie d'adieu à 灶王爷 Zaowangye qui est le Dieu du Foyer. Son image est généralement placé dans la cuisine au-dessus des fourneaux. On dit qu'il rapporte à l'Empereur de Jade tout ce qu'il s'est passé dans la famille l'année précédente. Pour éviter qu'il ne dise de mauvaises choses, on lui donne des aliments collants comme des bonbons à manger pour qu'il ne raconte rien de mauvais. Certains vont même jusqu'à lui coller directement sur la bouche ! Ensuite, on brûle son image pour qu'il fasse son voyage et quelques jours plus tard on colle une nouvelle image de lui qui signifie son retour. Cependant cette tradition est de moins en moins perpétrée. Après cela, on fait un grand nettoyage de printemps pour apposer toutes les nouvelles décorations (lanternes, pétards, image du signe à venir) et on colle aux portes les 对联 duilian ainsi que le fameux « 福 Fu » retourné car « 倒 renverser » et « 到 arriver » sont deux homophones, ce qui symbolise « l'arrivée du bonheur ». On y retrouvera aussi le fameux couple de poissons qui signifie l'harmonie familiale. Chaque année, on change les décorations et on ne garde rien. 


2. Nian :

Pour parler du Nouvel An Chinois il faut parler de 年兽 Nianshou (年 Nian dans sa forme courte) qui est le monstre qui sévissait dans les villages une fois par an, l'hiver, pour tuer les animaux et les humains ! Comme vous le savez, en Chine, chaque légende a au moins une variante mais le principal est de savoir que les villageois ont appris à connaitre les habitudes de Nian. Ils ont alors commencé à mettre des bouts de chiffons rouges à leurs portes et dès que Nian passait près de chez eux ils tapaient de toutes leurs forces sur des casseroles dont le bruit effrayait le monstre qui repartait terrifié, jusqu’au jour où le dieu Ziwei enchaîna Nian pour de bon. De là, les Chinois ont pris pour habitude de faire sonner les pétards pour faire partir Nian ! Malheureusement dans les grandes villes il est désormais interdit de faire éclater des pétards, dû à la pollution, mais si vous avez la chance d'aller dans un petit village, vous aurez sûrement l'occasion de voir ce moment que les enfants adorent. Il est néanmoins possible d'entendre des pétards retentir dans les grandes villes pendant au moins une semaine ! D’ailleurs, la fameuse danse du Lion n’est autre qu’une représentation de Nian !   


 3. Rouge :

Je ne m'y suis pas attardé sur la légende de Nian mais la couleur rouge a une importance particulière pendant ces festivités. Le rouge étant la couleur porte-bonheur par excellence, on la retrouve généreusement pendant cette saison. Les personnes du signe de l'année à venir doivent également porter du rouge lors du Nouvel An (sous-vêtements, ceintures, chaussettes, écharpes etc...) afin de leur porter bonheur et d’enlever le mauvais sort car, en effet, rentrer dans l'année de son signe est signe de malchance. La tradition voulait que la personne porte du rouge toute l'année mais cela a été abandonné au profil de la seule saison du Nouvel An. 


4. Repas :

Que serait le Nouvel An Chinois sans son généreux repas ! Un vrai festin autour duquel toute la famille se retrouve. Les femmes mariées ne doivent pas passer la première soirée chez leurs parents sous présage de divorce dans la famille. La femme retrouvera ses parents pour le repas du lendemain. On retrouvera à cette table plusieurs plats dont 3 majeurs : un plat à base de poisson (« 鱼 poisson » et « 余 surplus » étant également homophone cela signifie qu'il ne manquera de rien), des raviolis chinois communément appelés 饺子 Jiaozi car ils ont la forme des anciens lingots (元宝 yuanbao) et les fameux gâteaux de riz « 年糕 niangao » (« 糕 gao » est un homophone de « 高 grandir » et donc cela présage de grandir dans tous les domaines). Pendant une semaine on déjeune avec la famille et les amis par ordre d'importance : chez les parents, grands-parents, tantes, oncles, amis etc...On se plaint toujours de trop manger à Noël ?


Ici ce n'est que 2 jours de repas...

5. Gala du Nouvel An Chinois :

Qui dit repas dit Gala du Nouvel An Chinois ! Toute la famille se réunit autour de la table mais aussi de la télévision pour regarder le Gala du Nouvel An Chinois. Les différentes chaines de télévision provinciales ont leur propre gala mais le plus connu et le plus attendu est le gala du réveillon sur CCTV. Même les Chinois qui habitent à l’étranger font en sorte de ne jamais manquer ce rendez-vous ! Moines du Temple Shaolin, chanteurs, musiciens, acteurs d’opéra Chinois, danseurs, humoristes… tous sont là pour faire passer aux Chinois un moment drôle, convivial, mais aussi rempli d’émotions. 

6. Hongbao :

Chez nous on attend les cadeaux mais ici on attend les fameuses enveloppes rouges appelées 红包 Hongbao. Il faut savoir que c’est une tradition qui remonte à la Dynastie Qin. A l’époque, les personnes âgés enfilaient des pièces sur un fil rouge. Cela faisait référence à 压祟钱 yāsuì qián « l'argent éloigne les mauvais esprits ». Mais avec l’arrivée de l’imprimerie et donc de l’argent papier, on a adopté la célèbre enveloppe rouge et changé le vieux proverbe en 压岁钱 yāsuì qián « l'argent éloigne la vieillesse ». Même si les anciennes générations offrent toujours les enveloppes en papier, depuis l’arrivée de la technologie et des paiements par téléphone on offre des Hongbao via les applications de porte-monnaie en ligne tel que WeChat. Il existe même la bataille de Hongbao : qui cliquera le plus vite pour avoir le Hongbao ! Mais il y a tout de même des "règles" aux Hongbao car on offre pas des Hongbao sans réfléchir. En Chine il y a des numéros porte malheur et donc on ne donne jamais un montant le comportant (ex : le 4 dont la prononciation sonne comme la mort et le 3 qui sonne comme la séparation). On donnera des chiffres comme 8, le chiffre parfait en Chine, et le 9 homophone de « longévité » mais qui est aussi le plus élevé. Aussi, plus vous êtes proche de quelqu'un, plus votre Hongbao doit être élevé afin de montrer à quel point vous êtes proches. On ne donne pas des Hongbao à tout le monde : dans le Sud, ce sont généralement les couples mariés qui offrent aux personnes non-mariés qui sont généralement des jeunes enfants. Et dans le Nord ce sont les aînées qui offrent aux jeunes de moins de 25 ans, même s'ils sont mariés ! Vous comprendrez qu’une fois adultes vous n’aurez plus de Hongbao !


7. Voeux :

Finissons par apprendre quelques vœux de bonne année !

新年快乐 Xin Nian Kuaile ! : Bonne année !

过年好 Guo Nian Hao : Bonne année (à dire le lendemain du Nouvel An lorsque vous rendez visite à quelqu’un)

(鼠 Shu) 年大吉 Nian Da Ji : Beaucoup de chance pour l’année du (Rat)

恭喜发财 Gongxi Fa Cai : Soyez heureux et prospère

祝您幸福和安康 Zhu Nin Xingfu He Ankang : Je vous souhaite du bonheur et la santé 


祝你们新年快乐 Zhu nimen Xin Nian Kuaile !

Je vous souhaite une bonne année ! 

Publié par Krys 克丽丝

"On ne voit bien qu'avec le cœur, l'essentiel est invisible à l’œil nu"
Saint Exupéry

Jouez et apprenez
à parler le chinois

Cours de chinois en ligne

Le Nouvel An Chinois

Publié par Krys 克丽丝 le samedi 25 janvier 2020

Le moment que tous les Chinois attendent avec impatience est arrivé, c'est bientôt les célébrations du Nouvel An Chinois ! Le Nouvel An Chinois est aux Chinois ce que Noël est aux Occidentaux ! Les rues se parent de lanternes, dans les supermarchés "Gongxi Ni Fa Cai" d'Andy Lau retentit à tout va et tout le monde ne rêve que d'une chose : rentrer à la maison (老家 Lao Jia) ce qui crée la fameuse folie de 春运 Chunyun ce moment où tous les chinois rentrent chez eux et qui donne lieu à la plus grande migration du monde !

Je vais vous expliquer en 6 mots le fameux Nouvel An Chinois mais tout d'abord, qu'est-ce que le Nouvel An Chinois ? Pour faire simple le calendrier Chinois fonctionne sur le Calendrier Lunaire et le Nouvel An Chinois marque le premier jour du premier mois Lunaire et aussi le retour du Printemps (c'est pour ça qu'on l'appelle aussi "Fête du Printemps"). Il faut savoir que chaque province a ses coutumes et que ce ne sont là que de grandes généralités. 

1. Décorations :

Toute la famille se prépare pour accueillir le Nouvel An comme il se doit. Une semaine avant le Nouvel An, la famille fait une cérémonie d'adieu à 灶王爷 Zaowangye qui est le Dieu du Foyer. Son image est généralement placé dans la cuisine au-dessus des fourneaux. On dit qu'il rapporte à l'Empereur de Jade tout ce qu'il s'est passé dans la famille l'année précédente. Pour éviter qu'il ne dise de mauvaises choses, on lui donne des aliments collants comme des bonbons à manger pour qu'il ne raconte rien de mauvais. Certains vont même jusqu'à lui coller directement sur la bouche ! Ensuite, on brûle son image pour qu'il fasse son voyage et quelques jours plus tard on colle une nouvelle image de lui qui signifie son retour. Cependant cette tradition est de moins en moins perpétrée. Après cela, on fait un grand nettoyage de printemps pour apposer toutes les nouvelles décorations (lanternes, pétards, image du signe à venir) et on colle aux portes les 对联 duilian ainsi que le fameux « 福 Fu » retourné car « 倒 renverser » et « 到 arriver » sont deux homophones, ce qui symbolise « l'arrivée du bonheur ». On y retrouvera aussi le fameux couple de poissons qui signifie l'harmonie familiale. Chaque année, on change les décorations et on ne garde rien. 


2. Nian :

Pour parler du Nouvel An Chinois il faut parler de 年兽 Nianshou (年 Nian dans sa forme courte) qui est le monstre qui sévissait dans les villages une fois par an, l'hiver, pour tuer les animaux et les humains ! Comme vous le savez, en Chine, chaque légende a au moins une variante mais le principal est de savoir que les villageois ont appris à connaitre les habitudes de Nian. Ils ont alors commencé à mettre des bouts de chiffons rouges à leurs portes et dès que Nian passait près de chez eux ils tapaient de toutes leurs forces sur des casseroles dont le bruit effrayait le monstre qui repartait terrifié, jusqu’au jour où le dieu Ziwei enchaîna Nian pour de bon. De là, les Chinois ont pris pour habitude de faire sonner les pétards pour faire partir Nian ! Malheureusement dans les grandes villes il est désormais interdit de faire éclater des pétards, dû à la pollution, mais si vous avez la chance d'aller dans un petit village, vous aurez sûrement l'occasion de voir ce moment que les enfants adorent. Il est néanmoins possible d'entendre des pétards retentir dans les grandes villes pendant au moins une semaine ! D’ailleurs, la fameuse danse du Lion n’est autre qu’une représentation de Nian !   


 3. Rouge :

Je ne m'y suis pas attardé sur la légende de Nian mais la couleur rouge a une importance particulière pendant ces festivités. Le rouge étant la couleur porte-bonheur par excellence, on la retrouve généreusement pendant cette saison. Les personnes du signe de l'année à venir doivent également porter du rouge lors du Nouvel An (sous-vêtements, ceintures, chaussettes, écharpes etc...) afin de leur porter bonheur et d’enlever le mauvais sort car, en effet, rentrer dans l'année de son signe est signe de malchance. La tradition voulait que la personne porte du rouge toute l'année mais cela a été abandonné au profil de la seule saison du Nouvel An. 


4. Repas :

Que serait le Nouvel An Chinois sans son généreux repas ! Un vrai festin autour duquel toute la famille se retrouve. Les femmes mariées ne doivent pas passer la première soirée chez leurs parents sous présage de divorce dans la famille. La femme retrouvera ses parents pour le repas du lendemain. On retrouvera à cette table plusieurs plats dont 3 majeurs : un plat à base de poisson (« 鱼 poisson » et « 余 surplus » étant également homophone cela signifie qu'il ne manquera de rien), des raviolis chinois communément appelés 饺子 Jiaozi car ils ont la forme des anciens lingots (元宝 yuanbao) et les fameux gâteaux de riz « 年糕 niangao » (« 糕 gao » est un homophone de « 高 grandir » et donc cela présage de grandir dans tous les domaines). Pendant une semaine on déjeune avec la famille et les amis par ordre d'importance : chez les parents, grands-parents, tantes, oncles, amis etc...On se plaint toujours de trop manger à Noël ?


Ici ce n'est que 2 jours de repas...

5. Gala du Nouvel An Chinois :

Qui dit repas dit Gala du Nouvel An Chinois ! Toute la famille se réunit autour de la table mais aussi de la télévision pour regarder le Gala du Nouvel An Chinois. Les différentes chaines de télévision provinciales ont leur propre gala mais le plus connu et le plus attendu est le gala du réveillon sur CCTV. Même les Chinois qui habitent à l’étranger font en sorte de ne jamais manquer ce rendez-vous ! Moines du Temple Shaolin, chanteurs, musiciens, acteurs d’opéra Chinois, danseurs, humoristes… tous sont là pour faire passer aux Chinois un moment drôle, convivial, mais aussi rempli d’émotions. 

6. Hongbao :

Chez nous on attend les cadeaux mais ici on attend les fameuses enveloppes rouges appelées 红包 Hongbao. Il faut savoir que c’est une tradition qui remonte à la Dynastie Qin. A l’époque, les personnes âgés enfilaient des pièces sur un fil rouge. Cela faisait référence à 压祟钱 yāsuì qián « l'argent éloigne les mauvais esprits ». Mais avec l’arrivée de l’imprimerie et donc de l’argent papier, on a adopté la célèbre enveloppe rouge et changé le vieux proverbe en 压岁钱 yāsuì qián « l'argent éloigne la vieillesse ». Même si les anciennes générations offrent toujours les enveloppes en papier, depuis l’arrivée de la technologie et des paiements par téléphone on offre des Hongbao via les applications de porte-monnaie en ligne tel que WeChat. Il existe même la bataille de Hongbao : qui cliquera le plus vite pour avoir le Hongbao ! Mais il y a tout de même des "règles" aux Hongbao car on offre pas des Hongbao sans réfléchir. En Chine il y a des numéros porte malheur et donc on ne donne jamais un montant le comportant (ex : le 4 dont la prononciation sonne comme la mort et le 3 qui sonne comme la séparation). On donnera des chiffres comme 8, le chiffre parfait en Chine, et le 9 homophone de « longévité » mais qui est aussi le plus élevé. Aussi, plus vous êtes proche de quelqu'un, plus votre Hongbao doit être élevé afin de montrer à quel point vous êtes proches. On ne donne pas des Hongbao à tout le monde : dans le Sud, ce sont généralement les couples mariés qui offrent aux personnes non-mariés qui sont généralement des jeunes enfants. Et dans le Nord ce sont les aînées qui offrent aux jeunes de moins de 25 ans, même s'ils sont mariés ! Vous comprendrez qu’une fois adultes vous n’aurez plus de Hongbao !


7. Voeux :

Finissons par apprendre quelques vœux de bonne année !

新年快乐 Xin Nian Kuaile ! : Bonne année !

过年好 Guo Nian Hao : Bonne année (à dire le lendemain du Nouvel An lorsque vous rendez visite à quelqu’un)

(鼠 Shu) 年大吉 Nian Da Ji : Beaucoup de chance pour l’année du (Rat)

恭喜发财 Gongxi Fa Cai : Soyez heureux et prospère

祝您幸福和安康 Zhu Nin Xingfu He Ankang : Je vous souhaite du bonheur et la santé 


祝你们新年快乐 Zhu nimen Xin Nian Kuaile !

Je vous souhaite une bonne année ! 

Envoyez nous vos articles !