Les chaussures traditionnelles Mandchoues

Publié par Hiba Aouad le vendredi 15 mai 2020

Jouez et apprenez
à parler le chinois

Cours de chinois en ligne

Après l’histoire de la Qipao (robe traditionnelle chinoise), découvrons aujourd’hui les chaussures traditionnelles Mandchoues et leur histoire.

L’invention de l’ancêtre de la chaussure traditionnelle Mandchoue aurait été créée par Duoluo Ganzhu, une ancienne reine qui créa des chaussures permettant à ses soldats de traverser un marais afin d’atteindre l’ennemi et le vaincre. Ces chaussures étaient considérées comme des échasses et permettaient aux soldats de ne pas s’enfoncer dans la boue. Suite à la victoire de son peuple, Duoluo Ganzhu incita les femmes à porter ces chaussures surélevées afin de commémorer leur victoire.

Au fur et à mesure du temps, ces chaussures ont évolué progressivement jusqu’à devenir les chaussures traditionnelles à talon Mandchoues que nous connaissons aujourd’hui.  

Les chaussures traditionnelles Mandchoues, appelées Qixie, se composent de chaussons brodés de motifs fixés sur des semelles en bois. Les chaussures avaient généralement la forme d’un port de fleurs ou d’un sabot de cheval.

La réputation des femmes Mandchoues connues comme étant grandes et minces provient sans doute du port de ces chaussures à talon qui leur permettaient d’imiter la démarche du « pied lotus », démarche prisée par de nombreuses Chinoises à l’époque des « pieds bandés ». Pour pouvoir marcher avec, les femmes devaient marcher doucement en effectuant de petits pas. La démarche ressemblait à celle des « pieds bandés » et, de ce fait, les femmes Mandchoues n’avaient pas besoin de se bander les pieds.
Jouez et apprenez
à parler le chinois

Cours de chinois en ligne

Les chaussures traditionnelles Mandchoues

Publié par Hiba Aouad le vendredi 15 mai 2020

Après l’histoire de la Qipao (robe traditionnelle chinoise), découvrons aujourd’hui les chaussures traditionnelles Mandchoues et leur histoire.

L’invention de l’ancêtre de la chaussure traditionnelle Mandchoue aurait été créée par Duoluo Ganzhu, une ancienne reine qui créa des chaussures permettant à ses soldats de traverser un marais afin d’atteindre l’ennemi et le vaincre. Ces chaussures étaient considérées comme des échasses et permettaient aux soldats de ne pas s’enfoncer dans la boue. Suite à la victoire de son peuple, Duoluo Ganzhu incita les femmes à porter ces chaussures surélevées afin de commémorer leur victoire.

Au fur et à mesure du temps, ces chaussures ont évolué progressivement jusqu’à devenir les chaussures traditionnelles à talon Mandchoues que nous connaissons aujourd’hui.  

Les chaussures traditionnelles Mandchoues, appelées Qixie, se composent de chaussons brodés de motifs fixés sur des semelles en bois. Les chaussures avaient généralement la forme d’un port de fleurs ou d’un sabot de cheval.

La réputation des femmes Mandchoues connues comme étant grandes et minces provient sans doute du port de ces chaussures à talon qui leur permettaient d’imiter la démarche du « pied lotus », démarche prisée par de nombreuses Chinoises à l’époque des « pieds bandés ». Pour pouvoir marcher avec, les femmes devaient marcher doucement en effectuant de petits pas. La démarche ressemblait à celle des « pieds bandés » et, de ce fait, les femmes Mandchoues n’avaient pas besoin de se bander les pieds.

Sources :

https://chine.in/guide/chaussures-traditionnelles-talon-des-femmes_3428.html?fbclid=IwAR3HR-yC1UuqFfrp7IRVFxT4TjECgUEqVtZkVYHceLPsj4BLP69cEoDqjlQ
https://chine.in/guide/chaussures-chapeaux-traditionnels-mandchous_3205.html
http://editions-design-numerique.fr/les-chaussures-traditionnelles-a-rapporter-dun-voyage-en-chine/
Envoyez nous vos articles !