Les 5 plus beaux sites naturels de Chine

Publié par Robynne Tindall le mardi 06 juin 2017

Jouez et apprenez
à parler le chinois

Cours de chinois en ligne

Partez à la découverte des merveilles naturelles de Chine !

Beaucoup des sites les plus célèbres de Chine, comme la Cité Interdite ou le Bund à Shanghai, ont été fabriqués par l’Homme, mais la nature a elle aussi fait des merveilles. Des forêts intactes aux bassins volcaniques aux couleurs surnaturelles, les photographes se délecteront de l’exploration de ces lieux. Beaucoup de ces sites se situent dans des régions chinoises éloignées, mais le temps nécessaire pour les atteindre en vaut la peine ! Nous avons donc réalisé la liste de ce que nous considérons comme les cinq plus belles merveilles naturelles de Chine.

                                                              

Les reliefs de Zhangye Danxia, province du Gansu

Les reliefs du parc géologique de Zhangye Danxia sont reconnus comme l’un des plus beaux sites de Chine. Le paysage surréaliste et multicolore est composé du grès qui s’est déposé par sédimentation durant des milliers d’années et transformé en spectaculaires pics et crevasses formées grâce à l’érosion. Le parc est traversé par des chemins et des plateformes d’observations, un bus permet de passer d’une plateforme à l’autre si vous ne souhaitez pas marcher. L’endroit le plus populaire pour admirer les pics est le paysage de Linze Danxia à environ 40km de la ville de Zhangye (environ une heure et demie en voiture).

 

Jiuzhaigou, province du Sichuan

Avec ses piscines turquoise cristallines, ses forêts anciennes, ses hauts pics et ses cascades, la réserve naturelle de Jiuzhaigou et son parc national sont sans aucun doute l’une des merveilles naturelles les plus étonnantes de Chine. Jiuzhaigou signifie « vallée des neuf villages », tout le long de villages tibétains, la vallée couvre 72 000 hectares. Le paysage s’est formé par le karst de haute altitude qui fut façonné par des millions d’années d’activités tectoniques et glaciaires. Même s’aventurer dans la région est une aventure : l’aéroport de Jiuzhaigou se trouve au sommet d’une montagne nivelée, ainsi l’atterrissage se fait à la même hauteur que les sommets environnants, soit à une altitude de 3 448 mètres au-dessus de la mer.

 

Huanglong, province du Sichuan

Situé à environ 150 kilomètres au nord-ouest de Chengdu, la Réserve Nationale de Huanglong (littéralement « Dragon Jaune ») n’est pas aussi renommée à l’international que Jiuzhaigou mais n’en est pas moins belle. Comme Jiuzhaigou, l’endroit est connu pour ses piscines colorées formées par des dépôts de calcite. Le site abrite plusieurs espèces menacées d’extinction, comme le panda géant et le singe doré à tête noire du Sichuan. Les plus belles piscines naturelles se trouvent à Yellow Dragon où les piscines en escaliers ressemblent à l’arrière d’un dragon. Le site a été inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1992.

 

Les Gorges du Saut du Tigre,  province du Yunnan

Les Gorges du Saut du Tigre se trouvent dans le canyon formé par la rivière Jinsha (sable d’or), un important affluent du fleuve Yangtze. Selon la définition qu’on en a, la gorge est candidat au titre du plus profond canyon du monde. D’environ 15 kilomètres de long  la gorge est située au passage de la rivière, entre la montagne Yulong Xue (5 596 mètres) et la montagne Haba Xue (5 396 mètres) dans une série de rapides sous des falaises abruptes. La légende veut que, pour échapper à un chasseur, un tigre ait sauté au-dessus de la rivière au point le plus étroit (seulement 25 mètres), d’où le nom.

 

 

Le Lac du Paradis, province de Julin

Le Lac du Paradis est un lac de cratère au creux d’une caldeira au sommet du mont Changbai à la frontière entre la Chine et la Corée du Nord. La caldeira formée par une éruption volcanique vers 969 après JC et se trouve à une altitude de 2 189 mètres. En raison de cette altitude, les pics autour du lac sont couverts de neige la majeure partie de l’année, ce qui donne à ce mont son autre nom de « montagne à tête blanche » (Baitoushan). Notez que quel que soit le moment de l’année une visite au mont Changbai est toujours très cool. Il est conseillé de porter plusieurs couches de vêtements, une veste imperméable, et des bonnes chaussures.

Publié par Robynne Tindall

"First we eat, then we do everything else." - M.F.K Fisher

Jouez et apprenez
à parler le chinois

Cours de chinois en ligne

Commentaires

Les 5 plus beaux sites naturels de Chine

Publié par Robynne Tindall le mardi 06 juin 2017

Partez à la découverte des merveilles naturelles de Chine !

Beaucoup des sites les plus célèbres de Chine, comme la Cité Interdite ou le Bund à Shanghai, ont été fabriqués par l’Homme, mais la nature a elle aussi fait des merveilles. Des forêts intactes aux bassins volcaniques aux couleurs surnaturelles, les photographes se délecteront de l’exploration de ces lieux. Beaucoup de ces sites se situent dans des régions chinoises éloignées, mais le temps nécessaire pour les atteindre en vaut la peine ! Nous avons donc réalisé la liste de ce que nous considérons comme les cinq plus belles merveilles naturelles de Chine.

                                                              

Les reliefs de Zhangye Danxia, province du Gansu

Les reliefs du parc géologique de Zhangye Danxia sont reconnus comme l’un des plus beaux sites de Chine. Le paysage surréaliste et multicolore est composé du grès qui s’est déposé par sédimentation durant des milliers d’années et transformé en spectaculaires pics et crevasses formées grâce à l’érosion. Le parc est traversé par des chemins et des plateformes d’observations, un bus permet de passer d’une plateforme à l’autre si vous ne souhaitez pas marcher. L’endroit le plus populaire pour admirer les pics est le paysage de Linze Danxia à environ 40km de la ville de Zhangye (environ une heure et demie en voiture).

 

Jiuzhaigou, province du Sichuan

Avec ses piscines turquoise cristallines, ses forêts anciennes, ses hauts pics et ses cascades, la réserve naturelle de Jiuzhaigou et son parc national sont sans aucun doute l’une des merveilles naturelles les plus étonnantes de Chine. Jiuzhaigou signifie « vallée des neuf villages », tout le long de villages tibétains, la vallée couvre 72 000 hectares. Le paysage s’est formé par le karst de haute altitude qui fut façonné par des millions d’années d’activités tectoniques et glaciaires. Même s’aventurer dans la région est une aventure : l’aéroport de Jiuzhaigou se trouve au sommet d’une montagne nivelée, ainsi l’atterrissage se fait à la même hauteur que les sommets environnants, soit à une altitude de 3 448 mètres au-dessus de la mer.

 

Huanglong, province du Sichuan

Situé à environ 150 kilomètres au nord-ouest de Chengdu, la Réserve Nationale de Huanglong (littéralement « Dragon Jaune ») n’est pas aussi renommée à l’international que Jiuzhaigou mais n’en est pas moins belle. Comme Jiuzhaigou, l’endroit est connu pour ses piscines colorées formées par des dépôts de calcite. Le site abrite plusieurs espèces menacées d’extinction, comme le panda géant et le singe doré à tête noire du Sichuan. Les plus belles piscines naturelles se trouvent à Yellow Dragon où les piscines en escaliers ressemblent à l’arrière d’un dragon. Le site a été inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1992.

 

Les Gorges du Saut du Tigre,  province du Yunnan

Les Gorges du Saut du Tigre se trouvent dans le canyon formé par la rivière Jinsha (sable d’or), un important affluent du fleuve Yangtze. Selon la définition qu’on en a, la gorge est candidat au titre du plus profond canyon du monde. D’environ 15 kilomètres de long  la gorge est située au passage de la rivière, entre la montagne Yulong Xue (5 596 mètres) et la montagne Haba Xue (5 396 mètres) dans une série de rapides sous des falaises abruptes. La légende veut que, pour échapper à un chasseur, un tigre ait sauté au-dessus de la rivière au point le plus étroit (seulement 25 mètres), d’où le nom.

 

 

Le Lac du Paradis, province de Julin

Le Lac du Paradis est un lac de cratère au creux d’une caldeira au sommet du mont Changbai à la frontière entre la Chine et la Corée du Nord. La caldeira formée par une éruption volcanique vers 969 après JC et se trouve à une altitude de 2 189 mètres. En raison de cette altitude, les pics autour du lac sont couverts de neige la majeure partie de l’année, ce qui donne à ce mont son autre nom de « montagne à tête blanche » (Baitoushan). Notez que quel que soit le moment de l’année une visite au mont Changbai est toujours très cool. Il est conseillé de porter plusieurs couches de vêtements, une veste imperméable, et des bonnes chaussures.

Envoyez nous vos articles !