Les cérémonies du thé

Publié par Charly Villain le vendredi 31 août 2018

Jouez et apprenez
à parler le chinois

Cours de chinois en ligne

A la découverte des principales cérémonies du thé

De septembre 2017 à juillet 2018, lors de mon dernier séjour d’étude en Chine, dans la province du Guangxi, à Nanning, le destin m'a guidé dans une maison de thé nommée 老房子茶空间 lăofángzi chákōngjiān (qui pourrait se traduire par "maison traditionnelle, espace de thé"). Les premiers contacts avec les maîtres de thé ont été très naturels. Dans un premier temps, j'ai appris petit à petit comment préparer le thé, c'est ce que les Chinois appellent 茶道 chádào (la Voie du thé). Puis, les maîtres de thé m'ont enseigné les cérémonies du thé 茶艺 cháyì. Peut-être certain.e.s lecteurs/trices seront surpris de voir l’utilisation du pluriel pour parler des cérémonies du thé. En effet, en Chine, il existe différentes cérémonies du thé qu'on peut distinguer ainsi :

La famille du thé préparé

En Chine, il y a 6 familles de thé : les thés verts (绿茶), blancs (白茶), jaunes (黄茶), wulong (乌龙茶), noirs (红茶) et sombres (黑茶) (certains préfèrent appeler les thés wulong "thés bleu-verts", les thés noirs "thés rouges" et les thés sombres "thés noirs"). Mais on ne différencie que 4 familles de cérémonies du thé :

  • les cérémonies des thés Wulong 功夫茶艺
  1. 烧水壶 shāoshuĭhú : bouilloire.
  2. 茶布 chábù : littéralement "tissu à thé".
  3. 茶壶 cháhú : théière.
  4. 茶巾 chájīn : serviette à thé.
  5. 公道杯 gōngdàobēi : littéralement "tasse de l'équité/de la justice», c'est l'instrument qui permet de servir le thé.
  6. 茶荷 cháhé : instrument qui sert à présenter le thé.
  7. 茶针 cházhēn : littéralement "aiguille à thé", sert à pousser les feuilles qui se trouvent dans le 茶荷 dans la théière.
  8. 茶水桶 cháshuítŏng : récipient pour les eaux qui servent à la purification et à la mise à température des différents instruments de la cérémonie et pour l'eau du rinçage des thés.
  9. 杯托 bēituō : sous-tasse.
  10. 品茗杯 pĭnmíngbēi : tasse à déguster.
  11. 闻香杯 wénxiāngbēi : tasse à sentir.
  12. 茶罐 cháguàn : boîte à thé.
  • les cérémonies des thés verts

  1. 烧水壶 shāoshuĭhú : bouilloire.
  2. 茶布 chábù : littéralement "tissu à thé".
  3. 茶巾 chájīn : serviette à thé.
  4. 茶荷 cháhé : instrument qui sert à présenter le thé.
  5. 插针 cházhēn : littéralement "aiguille à thé", sert à pousser les feuilles qui se trouvent dans le 茶荷 dans la théière.
  6. 茶水桶 cháshuítŏng : récipient pour les eaux qui servent à la purification et à la mise à température des différents instruments de la cérémonie et pour l'eau du rinçage des thés.
  7. 玻璃杯 bōlibēi : verre en verre transparent.
  8. 茶罐 cháguàn : boîte à thé.
  • les cérémonies des thés noirs

  1. 烧水壶 shāoshuĭhú : bouilloire.
  2. 茶布 chábù : littéralement "tissu à thé".
  3. 盖碗 gàiwăn : en France, il est connu sous sa prononciation chinoise, le gaiwan.
  4. 茶巾 chájīn : serviette à thé.
  5. 公道杯 gōngdàobēi : littéralement "tasse de l'équité/de la justice», c'est l'instrument qui permet de servir le thé.
  6. 茶荷 cháhé : instument qui sert à présenter le thé.
  7. 茶针 cházhēn : littéralement "aiguille à thé", sert à pousser les feuilles qui se trouvent dans le 茶荷 dans la théière.
  8. 茶水桶 cháshuítŏng : récipient pour les eaux qui servent à la purification et à la mise à température des différents instruments de la cérémonie et pour l'eau du rinçage des thés.
  9. 杯托 bēituō : sous-tasse.
  10. 品茗杯 pĭnmíngbēi : tasse à déguster.
  11. 茶罐 cháguàn : boîte à thé.

Le gaiwan pouvant servir à infuser tous les thés, ce service est "universel"

  • les cérémonies des thés blancs, des thés jaunes et des thés fleuris (principalement thé vert au jasmin).
  1. 烧水壶 shāoshuĭhú : bouilloire.
  2. 茶布 chábù : littéralement "tissu à thé".
  3. 茶巾 chájīn : serviette à thé.
  4. 茶荷 cháhé : instrument qui sert à présenter le thé.
  5. 插针 cházhēn : littéralement "aiguille à thé", sert à pousser les feuilles qui se trouvent dans le 茶荷 dans la théière.
  6. 茶水桶 cháshuítŏng : récipient pour les eaux qui servent à la purification et à la mise à température des différents instruments de la cérémonie et pour l'eau du rinçage des thés.
  7. 盖碗 gàiwăn : en France, il est connu sous sa prononciation chinoise, le gaiwan.
  8. 茶罐 cháguàn : boîte à thé.

Le public visé

En effet, les Chinois distinguent principalement 3 types de public différents et différencient donc 3 types de cérémonies du thé différents :

  • les cérémonies du thé dites "folkloriques" (民俗茶艺 mínsúcháyì),
  • les cérémonies du thé dites "religieuses" (宗教茶艺 zōngjiàocháyì),
  • les cérémonies du thé dites "de cour" (宫廷茶艺 gōngtíngcháyì).

Le contenant pour infuser le thé

Lors des représentations de cérémonies du thé que j'ai eu la chance de faire en Chine, j'utilisais principalement un Gaiwan (盖碗) car il convient pour la préparation de tous les thés. Cependant, pour les cérémonies des thés Wulong aussi appelées cérémonies de thé gōngfu (功夫茶艺), c'est la théière qui est l'instrument le plus utilisé. Pour les cérémonies des thés verts, ce sont 3 verres en verre qui sont utilisés car ils permettent d'admirer la danse des feuilles qui montent, descendent et tournent dans les verres.

La représentation de manière "sèche"   ou "humide" 

Cette distinction est assez simple. Une cérémonie du thé "humide" (湿泡 shīpào) est faite en utilisant un bateau à thé comme support. Une cérémonie du thé "sèche" (干泡 gānpào) est faite directement sur une nappe ou des napperons, on utilise alors un récipient pour verser l'eau qui a servie à la mise à température et au rinçage des différents instruments ainsi que le ou les rinçages des feuilles de thé.

 

Peut-être êtes-vous un peu perdus avec tous ces termes et tous ces types de cérémonies du thé. Cependant, ne vous tracassez pas, tout cela n'est que connaissances.

L'essentiel dans les cérémonies du thé, et c'est ce que j'essaie de faire à chaque représentation, est de créer une atmosphère paisible. Cela se fait par le choix du lieu, par l'aménagement du décor quand c'est possible, par le choix de la musique de fond. Mais je vais vous dire un petit secret : ces derniers ne sont qu'artifices qui vous aide à créer cette ambiance. Le plus important est la personne qui fait la cérémonie, et je dirai même que c'est le cœur, l'âme, l'état d'esprit de la personne qui fait la cérémonie qui sont les points-clés d'une cérémonie du thé réussie. Un cœur apaisé réussira à créer une atmosphère propice à la relaxation. Alors que le cœur inquiet ou excité créera une atmosphère embarrassante, stressante ou gênante pour le public.

Les amateurs de taichi (太极拳) feront facilement le rapprochement entre les cérémonies du thé et cet art martial. Les deux s'agissent d'une succession de gestes précis à exécuter avec précision et fluidité. Il s'agit de ressentir chaque mouvement, de ne faire qu'un avec chaque instrument de la cérémonie et de communiquer son énergie et sa passion au public.

Au début de chaque représentation, après m'être assis, je m'octroie quelques secondes pour faire le vide. Je ferme les yeux, prends une grande respiration et répète cinq fois le ver du poète de la dynastie Tang Bai Juyi(白居易) "心如止水" xīnrúzhĭshuĭ qui pourrait se traduire par "être en paix avec soi-même".

 

Charly sera présent pour une cérémonie du thé en public en l'honneur de la fête de la Lune à La Rochelle le 24 septembre 2018.
N'hésitez pas à le contacter pour plus d'informations.

Vous souhaitez aller plus loin dans votre découverte des différents types de thé et leur préparation ?

Voici le célèbre Classique du Thé dans sa version française (ici) ou chinoise (ici).

Pour un plaisir plus romancé, La mémoire du thé (ici) de Lisa See vous plongera au coeur des plantations de Pu'er.

Publié par Charly Villain

Merci le destin

Jouez et apprenez
à parler le chinois

Cours de chinois en ligne

Commentaires

Les cérémonies du thé

Publié par Charly Villain le vendredi 31 août 2018

A la découverte des principales cérémonies du thé

De septembre 2017 à juillet 2018, lors de mon dernier séjour d’étude en Chine, dans la province du Guangxi, à Nanning, le destin m'a guidé dans une maison de thé nommée 老房子茶空间 lăofángzi chákōngjiān (qui pourrait se traduire par "maison traditionnelle, espace de thé"). Les premiers contacts avec les maîtres de thé ont été très naturels. Dans un premier temps, j'ai appris petit à petit comment préparer le thé, c'est ce que les Chinois appellent 茶道 chádào (la Voie du thé). Puis, les maîtres de thé m'ont enseigné les cérémonies du thé 茶艺 cháyì. Peut-être certain.e.s lecteurs/trices seront surpris de voir l’utilisation du pluriel pour parler des cérémonies du thé. En effet, en Chine, il existe différentes cérémonies du thé qu'on peut distinguer ainsi :

La famille du thé préparé

En Chine, il y a 6 familles de thé : les thés verts (绿茶), blancs (白茶), jaunes (黄茶), wulong (乌龙茶), noirs (红茶) et sombres (黑茶) (certains préfèrent appeler les thés wulong "thés bleu-verts", les thés noirs "thés rouges" et les thés sombres "thés noirs"). Mais on ne différencie que 4 familles de cérémonies du thé :

  • les cérémonies des thés Wulong 功夫茶艺
  1. 烧水壶 shāoshuĭhú : bouilloire.
  2. 茶布 chábù : littéralement "tissu à thé".
  3. 茶壶 cháhú : théière.
  4. 茶巾 chájīn : serviette à thé.
  5. 公道杯 gōngdàobēi : littéralement "tasse de l'équité/de la justice», c'est l'instrument qui permet de servir le thé.
  6. 茶荷 cháhé : instrument qui sert à présenter le thé.
  7. 茶针 cházhēn : littéralement "aiguille à thé", sert à pousser les feuilles qui se trouvent dans le 茶荷 dans la théière.
  8. 茶水桶 cháshuítŏng : récipient pour les eaux qui servent à la purification et à la mise à température des différents instruments de la cérémonie et pour l'eau du rinçage des thés.
  9. 杯托 bēituō : sous-tasse.
  10. 品茗杯 pĭnmíngbēi : tasse à déguster.
  11. 闻香杯 wénxiāngbēi : tasse à sentir.
  12. 茶罐 cháguàn : boîte à thé.
  • les cérémonies des thés verts

  1. 烧水壶 shāoshuĭhú : bouilloire.
  2. 茶布 chábù : littéralement "tissu à thé".
  3. 茶巾 chájīn : serviette à thé.
  4. 茶荷 cháhé : instrument qui sert à présenter le thé.
  5. 插针 cházhēn : littéralement "aiguille à thé", sert à pousser les feuilles qui se trouvent dans le 茶荷 dans la théière.
  6. 茶水桶 cháshuítŏng : récipient pour les eaux qui servent à la purification et à la mise à température des différents instruments de la cérémonie et pour l'eau du rinçage des thés.
  7. 玻璃杯 bōlibēi : verre en verre transparent.
  8. 茶罐 cháguàn : boîte à thé.
  • les cérémonies des thés noirs

  1. 烧水壶 shāoshuĭhú : bouilloire.
  2. 茶布 chábù : littéralement "tissu à thé".
  3. 盖碗 gàiwăn : en France, il est connu sous sa prononciation chinoise, le gaiwan.
  4. 茶巾 chájīn : serviette à thé.
  5. 公道杯 gōngdàobēi : littéralement "tasse de l'équité/de la justice», c'est l'instrument qui permet de servir le thé.
  6. 茶荷 cháhé : instument qui sert à présenter le thé.
  7. 茶针 cházhēn : littéralement "aiguille à thé", sert à pousser les feuilles qui se trouvent dans le 茶荷 dans la théière.
  8. 茶水桶 cháshuítŏng : récipient pour les eaux qui servent à la purification et à la mise à température des différents instruments de la cérémonie et pour l'eau du rinçage des thés.
  9. 杯托 bēituō : sous-tasse.
  10. 品茗杯 pĭnmíngbēi : tasse à déguster.
  11. 茶罐 cháguàn : boîte à thé.

Le gaiwan pouvant servir à infuser tous les thés, ce service est "universel"

  • les cérémonies des thés blancs, des thés jaunes et des thés fleuris (principalement thé vert au jasmin).
  1. 烧水壶 shāoshuĭhú : bouilloire.
  2. 茶布 chábù : littéralement "tissu à thé".
  3. 茶巾 chájīn : serviette à thé.
  4. 茶荷 cháhé : instrument qui sert à présenter le thé.
  5. 插针 cházhēn : littéralement "aiguille à thé", sert à pousser les feuilles qui se trouvent dans le 茶荷 dans la théière.
  6. 茶水桶 cháshuítŏng : récipient pour les eaux qui servent à la purification et à la mise à température des différents instruments de la cérémonie et pour l'eau du rinçage des thés.
  7. 盖碗 gàiwăn : en France, il est connu sous sa prononciation chinoise, le gaiwan.
  8. 茶罐 cháguàn : boîte à thé.

Le public visé

En effet, les Chinois distinguent principalement 3 types de public différents et différencient donc 3 types de cérémonies du thé différents :

  • les cérémonies du thé dites "folkloriques" (民俗茶艺 mínsúcháyì),
  • les cérémonies du thé dites "religieuses" (宗教茶艺 zōngjiàocháyì),
  • les cérémonies du thé dites "de cour" (宫廷茶艺 gōngtíngcháyì).

Le contenant pour infuser le thé

Lors des représentations de cérémonies du thé que j'ai eu la chance de faire en Chine, j'utilisais principalement un Gaiwan (盖碗) car il convient pour la préparation de tous les thés. Cependant, pour les cérémonies des thés Wulong aussi appelées cérémonies de thé gōngfu (功夫茶艺), c'est la théière qui est l'instrument le plus utilisé. Pour les cérémonies des thés verts, ce sont 3 verres en verre qui sont utilisés car ils permettent d'admirer la danse des feuilles qui montent, descendent et tournent dans les verres.

La représentation de manière "sèche"   ou "humide" 

Cette distinction est assez simple. Une cérémonie du thé "humide" (湿泡 shīpào) est faite en utilisant un bateau à thé comme support. Une cérémonie du thé "sèche" (干泡 gānpào) est faite directement sur une nappe ou des napperons, on utilise alors un récipient pour verser l'eau qui a servie à la mise à température et au rinçage des différents instruments ainsi que le ou les rinçages des feuilles de thé.

 

Peut-être êtes-vous un peu perdus avec tous ces termes et tous ces types de cérémonies du thé. Cependant, ne vous tracassez pas, tout cela n'est que connaissances.

L'essentiel dans les cérémonies du thé, et c'est ce que j'essaie de faire à chaque représentation, est de créer une atmosphère paisible. Cela se fait par le choix du lieu, par l'aménagement du décor quand c'est possible, par le choix de la musique de fond. Mais je vais vous dire un petit secret : ces derniers ne sont qu'artifices qui vous aide à créer cette ambiance. Le plus important est la personne qui fait la cérémonie, et je dirai même que c'est le cœur, l'âme, l'état d'esprit de la personne qui fait la cérémonie qui sont les points-clés d'une cérémonie du thé réussie. Un cœur apaisé réussira à créer une atmosphère propice à la relaxation. Alors que le cœur inquiet ou excité créera une atmosphère embarrassante, stressante ou gênante pour le public.

Les amateurs de taichi (太极拳) feront facilement le rapprochement entre les cérémonies du thé et cet art martial. Les deux s'agissent d'une succession de gestes précis à exécuter avec précision et fluidité. Il s'agit de ressentir chaque mouvement, de ne faire qu'un avec chaque instrument de la cérémonie et de communiquer son énergie et sa passion au public.

Au début de chaque représentation, après m'être assis, je m'octroie quelques secondes pour faire le vide. Je ferme les yeux, prends une grande respiration et répète cinq fois le ver du poète de la dynastie Tang Bai Juyi(白居易) "心如止水" xīnrúzhĭshuĭ qui pourrait se traduire par "être en paix avec soi-même".

 

Charly sera présent pour une cérémonie du thé en public en l'honneur de la fête de la Lune à La Rochelle le 24 septembre 2018.
N'hésitez pas à le contacter pour plus d'informations.

Vous souhaitez aller plus loin dans votre découverte des différents types de thé et leur préparation ?

Voici le célèbre Classique du Thé dans sa version française (ici) ou chinoise (ici).

Pour un plaisir plus romancé, La mémoire du thé (ici) de Lisa See vous plongera au coeur des plantations de Pu'er.

Envoyez nous vos articles !