Le Pinyin : la phonétique du chinois

Publié par Vigdis Herrera le mercredi 17 octobre 2018

Jouez et apprenez
à parler le chinois

Cours de chinois en ligne

Le Pinyin est-il vraiment la clé d'une bonne prononciation en chinois ?

Le Pinyin : la phonétique du chinois 

Comme vous le savez, le chinois s’écrit grâce à des caractères et non pas avec notre alphabet latin. Cependant, à la fin des années 50, la volonté d'unification de la Chine et d'alphabétisation de la population a conduit à la création du Pinyin : un système de transcription phonétique utilisant l'alphabet latin. Cela permit de normer les sons d'une langue commune à tous les chinois. 

Le Pinyin vous l'aurez compris n'a pas été créé par des étrangers voulant apprendre la langue, mais bien par des natifs à destination d'autres natifs. Et c'est là que les choses se compliquent pour nous francophones !

Vous avez peut-être déjà vu dans les journaux le célèbre exemple de Mao Zedong, parfois écrit Mao Tsétoung ou encore Mao tse-tong.
Ces différences sont dues aux tentatives de chaque pays de retranscrire le plus fidèlement possible les sons qu’ils entendaient dans cette langue très éloignée.

En France, nous avons longtemps utilisé le système de transcription de l’Ecole Française d’Extrême-Orient, tandis que nos voisins anglo-saxons utilisaient le système Wade.
Petit à petit, ces systèmes ont été remplacés par le Pinyin, devenu la référence dans le cadre de l’enseignement du chinois puisqu’il est reconnu par la France depuis presque 30 ans.

Cependant cette transcription sensée être plus précise n’est pas intuitive pour nous. Il nous faut réapprendre des nouvelles associations lettres-sons, avec des prononciations très éloignées des nôtres. Par exemple zh qui se prononce dj, le i qui se prononce e selon la consonne placée devant, le c qui se prononce ts ... Sans être dans un vrai bain de langues, il est dur d’avoir les automatismes, ce qui engendre des erreurs de prononciation durables et dures à rectifier.

C’est pour cette raison que les programmes de l’Education Nationale bannissent le Pinyin auprès des plus jeunes, afin de ne pas interférer avec l’apprentissage de la lecture. Mais ces préconisations sont aussi bénéfiques pour les adultes !

Dans des cours de chinois avancés, il est courant de voir des personnes incapables de lire un nouveau mot en Pinyin sans faire d'erreurs rendant le mot incompréhensible. Les réflexes de lectures en français prenant systématiquement le dessus. Cela handicape fortement les apprenants qui malgré des années d'études n'arrivent pas à s'exprimer convenablement. On tient là une des raisons majeures de la réputation du chinois comme langue difficile !  Hors c'est bien en caractère que le chinois s'écrit ...

Voilà pourquoi vous ne trouverez pas de Pinyin en début d’apprentissage avec Les Petits Mandarins. C’est ce qui rend notre méthode plus facilitante et encourageante. Tous nos jeux permettent de travailler l'oral, l'écoute, la discrimination auditive, ce qui vous rend capable de distinguer les nuances de tons et de prononciation de la manière la plus naturelle possible !

"Ce qui est drôle finalement c'est qu'on a moins de difficulté avec les caractères chinois plutôt que latin.

En même temps ça me ferait également bizarre d'apprendre l'arabe ou le grec avec des caractères latins."

Apprendre à la fois le Pinyin et les caractères chinois revient à faire deux apprentissages en même temps. Ainsi certaines personnes délaissent totalement l'apprentissage des caractères au profit exclusif du Pinyin, mais rappelons le, ce n'est pas une langue ! Il ne permet pas de lire le chinois, la langue se code à l'aide de sinogrammes !

Si néanmoins vous avez besoin de noter en alphabet les mots (ce n’est pas obligatoire) nous vous encourageons à écrire "comme vous l’entendez". Cette transcription sera ainsi la plus adaptée à votre oreille (et n'est-ce pas là le plus important quand on veut mémoriser ?).

Le Pinyin étant cependant important, pour chercher dans le dictionnaire, taper à l’ordinateur etc… nous l’introduisons en cours d’apprentissage. Cela seulement lorsque l’oreille est habituée et que la lecture alphabétique ne va plus engendrer d’erreur car vous connaissez suffisamment de vocabulaire pour ne plus être influencé.

Voilà ce qui différencie Les Petits Mandarins des autres méthodes et fait son succès depuis son lancement auprès des petits et des grands. 

Ce n'est pas pour rien que nous avons reçu en 2016 le prix Coup de Coeur de l'I-novation Pédagogique !

 

Publié par Vigdis Herrera

"La vie est un long champs à cultiver. Voyager, c'est y semer la diversité de la terre. Voyager, c'est l'embellir des couleurs du monde."

Jouez et apprenez
à parler le chinois

Cours de chinois en ligne

Commentaires

Le Pinyin : la phonétique du chinois

Publié par Vigdis Herrera le mercredi 17 octobre 2018

Le Pinyin est-il vraiment la clé d'une bonne prononciation en chinois ?

Le Pinyin : la phonétique du chinois 

Comme vous le savez, le chinois s’écrit grâce à des caractères et non pas avec notre alphabet latin. Cependant, à la fin des années 50, la volonté d'unification de la Chine et d'alphabétisation de la population a conduit à la création du Pinyin : un système de transcription phonétique utilisant l'alphabet latin. Cela permit de normer les sons d'une langue commune à tous les chinois. 

Le Pinyin vous l'aurez compris n'a pas été créé par des étrangers voulant apprendre la langue, mais bien par des natifs à destination d'autres natifs. Et c'est là que les choses se compliquent pour nous francophones !

Vous avez peut-être déjà vu dans les journaux le célèbre exemple de Mao Zedong, parfois écrit Mao Tsétoung ou encore Mao tse-tong.
Ces différences sont dues aux tentatives de chaque pays de retranscrire le plus fidèlement possible les sons qu’ils entendaient dans cette langue très éloignée.

En France, nous avons longtemps utilisé le système de transcription de l’Ecole Française d’Extrême-Orient, tandis que nos voisins anglo-saxons utilisaient le système Wade.
Petit à petit, ces systèmes ont été remplacés par le Pinyin, devenu la référence dans le cadre de l’enseignement du chinois puisqu’il est reconnu par la France depuis presque 30 ans.

Cependant cette transcription sensée être plus précise n’est pas intuitive pour nous. Il nous faut réapprendre des nouvelles associations lettres-sons, avec des prononciations très éloignées des nôtres. Par exemple zh qui se prononce dj, le i qui se prononce e selon la consonne placée devant, le c qui se prononce ts ... Sans être dans un vrai bain de langues, il est dur d’avoir les automatismes, ce qui engendre des erreurs de prononciation durables et dures à rectifier.

C’est pour cette raison que les programmes de l’Education Nationale bannissent le Pinyin auprès des plus jeunes, afin de ne pas interférer avec l’apprentissage de la lecture. Mais ces préconisations sont aussi bénéfiques pour les adultes !

Dans des cours de chinois avancés, il est courant de voir des personnes incapables de lire un nouveau mot en Pinyin sans faire d'erreurs rendant le mot incompréhensible. Les réflexes de lectures en français prenant systématiquement le dessus. Cela handicape fortement les apprenants qui malgré des années d'études n'arrivent pas à s'exprimer convenablement. On tient là une des raisons majeures de la réputation du chinois comme langue difficile !  Hors c'est bien en caractère que le chinois s'écrit ...

Voilà pourquoi vous ne trouverez pas de Pinyin en début d’apprentissage avec Les Petits Mandarins. C’est ce qui rend notre méthode plus facilitante et encourageante. Tous nos jeux permettent de travailler l'oral, l'écoute, la discrimination auditive, ce qui vous rend capable de distinguer les nuances de tons et de prononciation de la manière la plus naturelle possible !

"Ce qui est drôle finalement c'est qu'on a moins de difficulté avec les caractères chinois plutôt que latin.

En même temps ça me ferait également bizarre d'apprendre l'arabe ou le grec avec des caractères latins."

Apprendre à la fois le Pinyin et les caractères chinois revient à faire deux apprentissages en même temps. Ainsi certaines personnes délaissent totalement l'apprentissage des caractères au profit exclusif du Pinyin, mais rappelons le, ce n'est pas une langue ! Il ne permet pas de lire le chinois, la langue se code à l'aide de sinogrammes !

Si néanmoins vous avez besoin de noter en alphabet les mots (ce n’est pas obligatoire) nous vous encourageons à écrire "comme vous l’entendez". Cette transcription sera ainsi la plus adaptée à votre oreille (et n'est-ce pas là le plus important quand on veut mémoriser ?).

Le Pinyin étant cependant important, pour chercher dans le dictionnaire, taper à l’ordinateur etc… nous l’introduisons en cours d’apprentissage. Cela seulement lorsque l’oreille est habituée et que la lecture alphabétique ne va plus engendrer d’erreur car vous connaissez suffisamment de vocabulaire pour ne plus être influencé.

Voilà ce qui différencie Les Petits Mandarins des autres méthodes et fait son succès depuis son lancement auprès des petits et des grands. 

Ce n'est pas pour rien que nous avons reçu en 2016 le prix Coup de Coeur de l'I-novation Pédagogique !

 

Envoyez nous vos articles !